Championnat du monde Moto GP – Grand Prix de Valence

Clap de fin en Espagne

Deux semaines après avoir décroché le titre de champion du monde Moto2 en Malaisie, Alex Marquez a disputé la dernière course de la saison devant ses supporters. Il a brillé, mais il est aussi tombé.

Couronné à Sepang, Alex Marquez n’avait qu’un objectif pour la dernière épreuve de la saison : se faire plaisir et offrir à ses supporters un dernier podium. Mission à moitié remplie pour le nouveau champion du monde Moto2. Qualifié sur la cinquième ligne de la grille de départ après des essais difficiles, Marquez était remonté en cinquième position quand il a perdu l’avant de sa moto dans l’un des virages les plus lents du circuit. « J’ai tout donné, comme je l’avais promis, mais cela n’a pas suffi, confie le pilote du team Marc VDS qui a tout de même pu repartir pour finir la course en trentième position. Je suis désolé pour l’équipe car j’ai fait une erreur, mais n’oublions pas que nous sommes champions du monde et que nous venons de boucler une saison magnifique. » Quatrième à Sepang, Vierge a décroché devant son public une belle septième place. « Je suis content de finir l’année sur deux bons résultats, a déclaré le Catalan. C’est bien pour l’équipe comme pour moi car la saison n’a pas été facile. » Chez Tech 3, Marco Bezzecchi a franchi la ligne d’arrivée en dix-neuvième position alors que Philipp Oettl s’est classé vingt-sixième. En MotoGP, Iker Lecuona effectuait ses débuts avec la KTM de l’équipe française en remplacement de Miguel Oliveira, blessé depuis la tournée outre-mer et forfait pour la dernière course de la saison. Dix-neuvième aux essais, Lecuona occupait la douzième position quand il est tombé au juste avant la mi-course. Hafyzh Syahrin a lui bouclé sa dernière course en MotoGP en passant la ligne d’arrivée à la quinzième place, marquant ainsi un dernier point.

Le championnat

Même s’il n’a pas marqué à Valence, Alex Marquez termine la saison 2019 en tant que champion du monde avec trois points d’avance sur Brad Binder. Xavi Vierge gagne encore deux places pour terminer l’année en treizième position avec 81 points. Marco Bezzecchi se classe lui vingt-troisième en ayant inscrit 17 points. Quant à Philipp Oettl, il n’aura cette jamais réussi à se glisser dans le top quinze. En MotoGP, Miguel Oliveira finit dix-septième avec 33 points et Hafizh Syahrin vingt-troisième avec 9 points.