Championnat du monde Superbike – Pays-Bas

Rea conforte son leadership

Jonathan Rea et Tom Sykes se sont partagés les deux victoires à l’occasion de l’épreuve du Mondial Superbike organisée aux Pays-Bas sur le circuit d’Assen. Un nouveau triomphe pour l’équipe Kawasaki.

Les courses

En empochant samedi après-midi sa douzième victoire aux Pays-Bas, Jonathan Rea a encore démontré que la piste d’Assen n’avait plus aucun secret pour lui. Contraint le lendemain à s’élancer de la troisième ligne de la grille de départ, le triple champion du monde n’a cependant rien pu faire pour signer le doublé, son coéquipier n’ayant pas décidé de lui faire de cadeau. « Tom avait un très bon rythme et en partant dans le paquet je savais que ça serait compliqué, raconte le Britannique. D’autant plus que j’ai eu une petite vibration sur la moto qui ne m’a pas incité à en faire trop. » Au pied du podium à l’arrivée de la première course, Sykes a donc obtenu le lendemain sa première victoire de la saison. « Une bonne course avec une super moto », résumait le pilote Kawasaki. En Supersport, la réussite n’a pas été dans le camp des pilotes de l’équipe Pucetti. C’est en voulant le doubler qu’Hiraki Okubo a accroché et fait tomber son coéquipier Sheridan Morais dès le deuxième tour de course. Malgré tous leurs efforts, les deux pilotes Kawasaki n’ont pas pu repartir pour reprendre la course.

Le championnat

Comme en Espagne une semaine plus tôt, Jonathan Rea a inscrit quarante-cinq nouveaux points aux Pays-Bas. Le triple champion du monde conforte ainsi sa première place au classement général. Il compte désormais trente points d’avance sur Chaz Davies. Tom Sykes remonte lui à la cinquième place avec un capital de cent-un points. En Supersport, Sheridan Morais rétrograde en seizième position alors qu’Hiraki Okubo glisse à vingt-sixième place.

L’histoire

Depuis la première course de l’épreuve néerlandaise du championnat du monde Superbike 2014 remportée par Sylvain Guintoli, Jonathan Rea semblait invincible sur le circuit d’Assen. Le week-end dernier, le triple champion du monde pensait bien allonger sa série de succès. Vainqueur samedi après-midi pour la huitième fois de suite, le pilote Kawasaki est malheureusement tombé sur un os le lendemain. C’est en effet Tom Sykes, son coéquipier, qui s’est imposé devant le public hollandais après avoir mené la course de bout en bout. Le Britannique, qui n’avait plus gagné à Assen depuis cinq ans a décroché aux Pays-Bas sa première victoire de la saison. De quoi lancer à l’arrivée : « Le vieux Sykes est de retour ! » Même s’il a bien profité de la mauvaise place sur la grille de Rea, le pilote Kawasaki a parfaitement géré sa course et l’usure de ses pneumatiques. « Quand j’ai pris la tête, j’ai fait en sorte de prendre soin de mes gommes en contrôlant mon avance, explique-t-il. Je suis vraiment le plus heureux aujourd’hui, et je dois dire un grand merci à mon équipe pour m’avoir permis de retrouver la première place. »