WSBK, championnat du monde – Australie (Philip Island)

Une entame sur les chapeaux de roue

Jonathan Rea n’a pas fait dans la demi-mesure en Australie pour la première épreuve du championnat du monde Superbike 2017. Vainqueur des deux courses du week-end, le double champion du monde a confirmé qu’il était bien le patron de la discipline.

 

Les courses

Comme la saison passée, Jonathan Rea s’est adjugé la victoire à l’issue des deux courses organisées sur le circuit de Phillip Island. Le pilote Kawasaki est d’ailleurs le premier à s’imposer quatre fois de rang sur le tracé australien.

photoactu

 

 

 

 

 

 

Ce week-end, la victoire était affaire de stratégie, a-t-il commenté. On était un peu comme dans une course de vélo, tout le monde attendant de voir ce que les autres avaient sous le coude…  Il faisait plus chaud que lors des tests du début de semaine et nous étions un peu en aveugle au niveau des réglages, sans trop savoir à quoi s’attendre pour les derniers tours… Personne ne voulait prendre les commandes de la course.

Jonathan Rea

Le Britannique a très bien géré la situation en portant son attaque au moment. Avec désormais quarante victoires à son crédit, Rea n’est plus très loin des quarante-trois succès de Noriyuki Haga. Sur un circuit qui n’a jamais été l’un de ses préférés, Tom Sykes a pour sa part enchaîné une troisième place avec une sixième place.

Un podium à Phillip Island, c’est pour moi comme une victoire sur un autre circuit .

Tom Sykes

Pour ses débuts en Superbike, Randy Krummenacher s’est lui classé dixième de la première course. Le pilote suisse a malheureusement dû sortir de la piste le lendemain pour éviter Russo tombé sous ses roues. Krummenacher n’a pu ensuite revenir qu’à la seizième place.

En Supersport, Kenan Sofuoglu n’a pas en mesure de s’aligner à l’épreuve australienne. Touché à un poignet cet hiver, le quintuple champion du monde s’est luxé un pouce lors des tests en début de semaine et a dû renoncer à courir à Phillip Island. Kyle Ride s’est classé quatrième et Canducci quatorzième.

 

 

Le championnat

Fort de ses deux victoires, Jonathan Rea est reparti d’Australie avec dix points d’avance sur Chaz Davies. Tom Sykes pointe pour sa part à la quatrième place du classement général à égalité de points avec le troisième, Alex Lowes. Avec six points inscrits, Randy Krummenacher se retrouve en quatorzième positon. En Supersport, le classement du championnat demeure pour l’heure celui de la première course de la saison. Ryde occupe la sixième place et Canducci la quatorzième.

 

L’histoire

Pour favoriser le spectacle, les promoteurs du championnat du monde Superbike ont décidé que la grille de départ de la course du dimanche ne serait plus cette année composée à partir du classement de la Superpole mais à partir de celui de la course du samedi. Mais attention, ce n’est pas le vainqueur qui s’élance de la pole position. Le top trois récupère en effet la troisième ligne, le premier et le troisième échangeant leurs positions. Ce sont les pilotes ayant terminé la première course aux quatrième, cinquième et sixième positions qui sont promus sur la première ligne, et ceux qui ont fini septième, huitième et neuvième qui s’installent sur la deuxième ligne. A partir du dixième, les positions de départ continuent à s’appliquer à partir du classement de la Superpole.

Sur certains circuits, cela risque de compliquer la vie du vainqueur de la première course.

Jonathan Rea

Cela n’a pas été le cas pour lui en Australie.

 

Enregistrer

Laisser un commentaire