Grand Prix du Japon (Suzuka) 27 septembre 2015

HAMILTON REPREND LA MAIN

Le n°1 mondial s’impose à Suzuka devant Rosberg et Vettel. Romain Grosjean termine septième, les deux monoplaces de l’écurie Infiniti Red Bull Racing sont hors des points.

RICCIARDO Daniel (aus) red bull renault rb11 action during the 2015 Formula One World Championship, Japan Grand Prix from October 25rd to 27th 2015 in Suzuka. Photo DPPI

Et de 8 !

Huitième doublé de la saison pour Mercedes, avec le retour au premier plan de Lewis Hamilton après son abandon à Singapour. Le Britannique, battu en qualifications par son coéquipier Nico Rosberg, a pris sa revanche dès les premiers instants du Grand Prix. Le champion en titre a ensuite déroulé sans jamais être menacé. Il porte son avance à 48 points sur l’Allemand en tête du championnat. Cette 41e victoire fait du Britannique l’égal d’Ayrton Senna dans le grand livre d’histoire de la discipline.

Mauvaise première

Infiniti Red Bull Racing ne marque pas le moindre point pour la première fois de la saison. Une semaine après être monté à Marina Bay sur la deuxième marche du podium, Daniel Ricciardo s’est contenté de la 15e place au Japon. En septième position sur la grille de départ, l’Australien a perdu toute chance au premier virage : touchette avec la Williams de Felipe Massa, crevaison du pneu arrière gauche, une simple quinzième place à l’arrivée. Daniil Kvyat a pris pour sa part la 13e place après être parti de la voie des stands, sa monoplace a dû être reconstruite après son accident en qualifications.

Grosjean avec mention

Huitième sur la grille de départ, septième sous le drapeau à damier et pour la sixième fois de la saison dans les points, Romain Grosjean a livré une prestation convaincante à Suzuka dans des conditions difficiles. Ces six points permettent au Français de passer à la 9e place du championnat du monde.

Romain Grosjean (Lotus F1 Team) :

« Nous plaçons les deux autos dans les points et c’est une réelle satisfaction ! Pour ce qui concerne ma course, nous étions un peu trop lents face au Force India. Nous avons essayé de nous battre contre Nico Hülkenberg, mais en vain. J’ai vraiment rencontré des difficultés avec les pneus sur la fin. Il semble que les nouveaux Pirelli nous handicapent plus que nos rivaux, donc nous devons travailler sur ce point d’ici la prochaine course. Mais au bout du compte, c’est un bon résultat d’équipe. »

Prochain rendez-vous : GP de Russie (Sotchi – 11 octobre)

Laisser un commentaire