Rallye d’Australie, 13 septembre 2015

MEEKE SUR LE PODIUM ! 

Protagoniste tout au long du rallye, Kris Meeke s’adjuge la troisième place aux couleurs Citroën-Total. La victoire revient à Sébastien Ogier (Volkswagen) qui décroche son troisième titre mondial.

Triple couronne

Septième victoire de la saison pour Sébastien Ogier, qui aligne son troisième titre mondial de rang. Seuls Sébastien Loeb, nonuple champion du monde, Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen, avec quatre titres chacun, ont été plus prolifiques dans l’histoire du WRC. Avec également les points de la deuxième place de Jari-Matti Latvala, Volkswagen décroche un troisième titre constructeur.

Meeke renoue avec le top 3

Kris Meeke n’avait plus placé sa DS 3 WRC sur le podium depuis fin avril et sa victoire en Argentine. Le Britannique, pointé en tête du rallye à plusieurs reprises (ES 4 à 7, puis 9 à 11), a livré une excellente prestation sur la terre australienne pour compléter le podium derrière les deux Polo R WRC. Il gagne ainsi une place au classement du championnat pour figurer au sixième rang. 

Lefebvre apprend vite

Suite au forfait de Mads Østberg, blessé lors des reconnaissances, le jeune français Stéphane Lefebvre a pris le volant de la seconde DS 3 officielle au pied levé. Pour sa première sortie sur terre au volant d’une WRC, il a signé une honorable treizième place. A la clé, un point pour l’équipe au championnat constructeurs. 

Kris Meeke (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team) :

« Nous avons atteint l’objectif premier qui était d’être à l’arrivée au terme d’une course régulière. Je retiens que nous avons été en tête du rallye durant presque deux jours. Je pense que le travail a été bien fait et que l’on ne pouvait pas prétendre à beaucoup plus lors de la dernière étape. Il faut continuer à travailler dur.  »  

 Prochain rendez-vous : rallye de France – Tour de Corse (1 – 4 octobre)

Laisser un commentaire