DS TECHEETAH se place en tête du championnat Formula E !

Au terme d’une course à rebondissements, la DS E-TENSE FE19 du champion en titre Jean-Éric Vergne a franchi la ligne d’arrivée de l’E-Prix d’Ad Diriyah en deuxième position. L’équipe est passée tout près d’un double podium avec André Lotterer.

Les deux pilotes DS TECHEETAH ont pris le départ de la première course de la saison des cinquième et septième positions. Jean-Éric Vergne et André Lotterer ont profité de la compétitivité de leurs monoplaces pour s’installer aux deux premières places avant de recevoir une pénalité pour une infraction technique. Ralentis pour un passage par l’allée des stands, les deux pilotes sont repartis à l’attaque durant les derniers tours. Jean-Éric Vergne a finalement terminé la course au deuxième rang et André Lotterer a passé la ligne en cinquième position avec le point bonus du meilleur tour.

Jean-Éric Vergne : « Je voudrais vraiment remercier toute l’équipe pour le travail effectué aujourd’hui, mais aussi pour toute la préparation. Cette journée n’est qu’un aperçu des capacités de DS TECHEETAH. Le tracé était vraiment magique. Je suis heureux que la FIA et la Formula E nous aient écoutés au sujet de la position de l’ATTACK MODE. Ça n’a fait que rendre la course plus excitante. Je suis fier de participer à un tel championnat qui ne cesse d’innover et de se réinventer. Nous avons assuré le spectacle et notre prochain objectif est de décrocher d’autres podiums et notre première victoire de la saison. Je sais que les courses qui se profilent seront aussi spectaculaires. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes. Il va falloir retenir certaines leçons et continuer dans cet état d’esprit pour faire encore mieux la prochaine fois. »

André Lotterer : « Nous avons connu quelques problèmes, mais nous devons être satisfaits du rythme que nous avons montré aujourd’hui. Nous avons vraiment poussé notre monoplace dans ses derniers retranchements et elle a parfaitement répondu à nos sollicitations. Évidemment, il y a de la frustration, car nous laissons échapper une possible victoire, peut-être un doublé ou au moins un double podium. Nous marquons de gros points et c’est ce qui compte dans ce championnat. Je pense déjà à la prochaine course. Il va falloir se montrer fort à Marrakech.»

Mark Preston, Team Principal de DS TECHEETAH : « Ce premier E-Prix de la saison est une grande réussite pour toute l’équipe. Le championnat vient d’entrer dans une autre dimension et nous évoluons à un niveau bien supérieur à celui que nous connaissions jusque-là. Jean-Éric et André étaient très compétitifs et nous sommes heureux de voir que le travail effectué depuis des mois paye déjà. Bravo à BMW pour leur première victoire. Nous les défierons lors de la prochaine course ! »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance : « Bravo à Jean-Éric et André pour leur magnifique première course. Nous nous réjouissons de ce premier podium de l’équipe DS TECHEETAH. Après de nombreux mois de développement et de préparation avec notre équipe, notre nouvelle association a montré des performances impressionnantes ce week-end. Ça nous permettra de continuer à progresser sereinement pour la suite du championnat et atteindre nos objectifs. »

La prochaine course de Championnat Formula E FIA ABB se déroulera le 12 janvier 2019 à Marrakech, au Maroc.

 

DS TECHEETAH prépare les débuts de DS E-TENSE FE19 en compétition

La saison 2018/2019 du Championnat de Formula E FIA ABB débute ce samedi 15 décembre. Vingt-deux monoplaces de nouvelle génération vont affronter de nouvelles pistes dans de nouvelles villes, avec une nouvelle règlementation et de nouveaux pilotes.

Les pilotes DS TECHEETAH, André Lotterer et le champion Formula E en titre Jean-Éric Vergne, reviennent avec la nouvelle DS E-TENSE FE19 pour cette saison 2018/2019, qui débute à Ad Diriyah sur un circuit de 2,5 kilomètres. Le nouveau format de course s’étale sur 45 minutes et un tour.

Créé pour donner le pouvoir aux fans d’influencer sur le résultat de chaque épreuve, le #FanBoost évolue également. Les cinq pilotes qui auront reçu le plus de voix bénéficieront d’un surplus de puissance et la clôture des votes aura lieu quinze minutes après le début de la course.

Développée par DS Automobiles dans les nouveaux ateliers établis à Versailles, la monoplace DS E-TENSE FE19 fera ses débuts en compétition. DS Automobiles a été l’un des seuls constructeurs du paddock à mettre au point son propre système de freinage by- wire avec l’objectif d’avoir un avantage en termes de performances. DS E-TENSE FE19 accélère de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes grâce à une motorisation 100 % électrique de 338 chevaux. La batterie passe à 52 kWh afin d’éliminer le changement de monoplace en cours d’épreuve.

Le championnat conserve sa volonté d’innover avec l’arrivée de l’ATTACK MODE, imaginé pour offrir de nouveaux défis aux équipes et une dose supplémentaire de stratégie destinée à rendre les courses encore plus imprévisibles pour les spectateurs.

Activé, ce mode augmentera la puissance de 200 kW (RACE MODE) à 225 kW. Ce gain permettra à un pilote de dépasser en créant de nouvelles opportunités en proposant des courses encore plus dynamiques. Pour lancer l’ATTACK MODE, le pilote devra passer dans une zone d’activation spécifique, située hors trajectoire. Le nombre d’activations possibles et la période d’utilisation seront déterminés lors de chaque course par la FIA.

Jean-Éric Vergne n°25 : « En étant là depuis quasiment les débuts de cette compétition, j’ai pu voir les progrès considérables de la Formula E. Ce n’est pas seulement le cas pour les performances de la voiture, mais aussi pour la mise en œuvre de nouvelles idées afin de promouvoir des courses disputées comme avec l’ATTACK MODE. En tant que pilotes, nous
voulons de belles courses et les fans le veulent aussi. »

André Lotterer n°36 : « La Formula E a fait un énorme pas en avant. Je suis très heureux d’être engagé dans cette compétition qui ne cesse de se réinventer. Nous avons beaucoup travaillé sur les nouveautés du championnat et l’attente est désormais terminée. Maintenant, place à la course ! Il sera très intéressant de voir comment se déroulera la première manche, car il y aura quelques surprises, c’est certain. »

L’Alpine A110 GT4 remporte la première GT4 International Cup de l’histoire

Avec la victoire de l’Alpine A110 GT4 n°36 engagée par l’équipe CMR et confiée à Pierre-Alexandre Jean et Pierre Sancinéna sur le Circuit International de Bahreïn, Alpine inscrit une nouvelle ligne à un palmarès extrêmement riche et éloquent.

Organisée par SRO dans le cadre du Bapco Bahrain GT Festival à Sakhir, la première GT4 International Cup, véritable Coupe du Monde de la catégorie, réunissait vingt et un équipages et dix constructeurs venus des quatre coins du globe pour clore la saison 2018 en beauté.

Dès les essais libres, les Alpine A110 GT4 exploitées par la structure de Charly Bourachot et avec le soutien technique de l’équipe Signatech donnaient le ton. La n°36 s’offrait ainsi le meilleur temps de la première séance avant d’être imitée par la n°26 d’Antoine Leclerc et de David Tuchbant dans la seconde session.

Plus discrète en qualifications malgré la cinquième place d’Antoine Leclerc en Q2, l’Alpine démontrait encore son potentiel lors des deux courses qualificatives. Si la n°26 était victime par deux fois du peloton, la voiture sœur menait deux superbes remontées de bon augure avant la grande finale disputée de nuit. Hélas contraints à s’élancer du fond de grille pour la manche principale, David Tuchbant devait rapidement renoncer tandis que Pierre-Alexandre Jean commençait un véritable festival.

Troisième du Championnat de France FFSA GT à seulement dix-sept ans, Pierre-Alexandre Jean dépassait une dizaine de concurrents pour se porter au septième rang dès le premier tour. Cinquième une boucle plus tard, le Français poursuivait ses efforts pour se hisser sur le podium provisoire au cinquième passage.

Lors de la fenêtre de changements de pilotes, Pierre-Alexandre Jean prolongeait au maximum son relais. Avec le champ libre devant lui, il réalisait alors un véritable tour de qualifications pour faire la différence avant de passer le volant à Pierre Sancinéna.

Une fois installé dans le baquet, le premier champion de l’Alpine Elf Europa Cup ressortait de la voie des stands en tête grâce au travail de son partenaire. Jamais inquiété, le Normand s’offrait le luxe de gérer son rythme tout en creusant petit à petit l’écart malgré l’armée d’allemandes lancées à sa poursuite.

Quelques secondes après que le chronomètre indique l’heure de course, l’Alpine A110 GT4 parée des couleurs Elf bleu-blanc-rouge franchissait la première le drapeau à damier pour sceller sa victoire et son triomphe dans le monde du GT4… Cinq mois à peine après ses débuts en compétition !

Lionel Chevalier, Directeur Technique de Signatech : « Nous sommes extrêmement fiers de voir une Alpine A110 GT4 remporter la première GT4 International Cup de l’histoire. Cette victoire couronne le travail mené depuis près de dix-huit mois par l’équipe de Signatech Automobiles et depuis plusieurs mois avec l’équipe CMR. Je tiens donc à tous les féliciter, mais aussi Pierre-Alexandre Jean et Pierre Sancinéna, deux pilotes qui se révèlent véritablement au volant de l’Alpine A110 GT4 et l’Alpine A110 Cup. Après nos succès en Championnat de France et d’Europe, ce premier sacre mondial confirme le potentiel de notre voiture. C’est une incroyable source de motivation pour l’avenir, d’autant que la concurrence était véritablement relevée ce week-end ! Nous avons déjà hâte d’attaquer la saison 2019 pour défendre ce titre et partir à la conquête des différents championnats nationaux et internationaux. »