Rallye de Monte-Carlo

Loeb épate encore Monaco

La saison 2015 du Championnat du Monde des rallyes a débuté sur les chapeaux de roue à Monaco où un homme a fait le spectacle, l’éternel Sébastien Loeb, premier leader et pilote ayant remporté le plus de scratches.

cr1-WRC-Monte-Carlo-2015

 

 

 

 

Les faits

Pour une nouvelle pige dans la discipline qu’il a dominée pendant neuf ans, Loeb, aux côtés de Daniel Elena, était leader après la première journée. Le Français a perdu toute chance de l’emporter vendredi en heurtant une pierre dans la dernière spéciale du jour après avoir glissé sur une plaque de verglas.

 

Le maître du rallye ouvrait la porte dans laquelle s’engouffrait son successeur Sébastien Ogier, menant Volkswagen à un triplé. Derrière l’armada des Polo qui semblent aussi redoutables en 2015 qu’elles le furent en 2013 et 2014, Mads Ostberg plaçait le museau de sa  DS3 pour une belle quatrième place. Sur l’autre Citroën, Kris Meeke remportait trois épreuves chronométrées, dont la Super Spéciale.

 

Les chiffres

8 – Avec huit temps scratch, Citroën était à l’issue du Monte-Carlo l’équipe la plus couronnée du week-end. Même si Volkswagen a fait une course sage pour les points, c’est très encourageant pour la suite.

14 – Le nombre de mois d’inactivité de Loeb et Elena en Mondial des rallyes avant de reprendre le volant ce week-end, pour le bonheur de tous. “Le plaisir était là”, a déclaré celui qui se prépare maintenant pour sa deuxième saison en WTCC. “Lorsque nous sommes partis dans la première spéciale, c’était comme si nous n’avions jamais arrêté avec Daniel !”

 

L’anecdote

Les DS3 engagées au Monte-Carlo n’avaient pas leur robe habituelle mais une livrée spéciale conçue saluer les 60 ans de la vénérable DS, automobile mythique de la marque aux Chevrons.

La phrase

“ J’ai signé des meilleurs temps, nous avons été rapides. Sur ce point, c’est une vraie satisfaction, car la performance est là.” Kris Meeke a donné un réel espoir à Citroën de se rapprocher de Volkswagen cette saison.

À suivre

Suède, 12-15 février